Nos Services

Sinus lift

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Le sinus lift est une procédure chirurgicale qui a pour but d’augmenter l’épaisseur de l’os maxillaire (os de la mâchoire supérieure) au niveau des prémolaires et molaires, par une greffe osseuse.
Le sinus lift, également appelé élévation du plancher sinusien ou soulevé de sinus, peut être utile en amont d’une pose d’implant dentaire pour assurer solidité et fonctionnalité de la mâchoire et des dents.
Le prix du sinus lift varie selon l’intervention à réaliser et le praticien, mais que ce soit en France ou en Tunisie le sinus lift répond aux mêmes règles et protocoles.

QU’EST-CE QU’UN SINUS LIFT?
Le sinus maxillaire est une cavité aérienne dans l’os maxillaire, qui contient souvent les racines des prémolaires et molaires supérieurs. Lors d’une extraction ou perte d’une dent, l’os n’est plus aussi important pour l’organisme, alors il se résorbe naturellement et s’atrophie à terme. Ce processus biologique ajouté à la pression de l’air contenue dans ce couloir osseux, peuvent engendrer une descente du sinus et un os trop fin.
Le sinus lift est donc une intervention de routine, qui permet de solidifier l’os afin d’y placer des implants dentaires, tout en protégeant le plancher du sinus et en gardant la force et la solidité nécessaire au bon fonctionnement de la mâchoire et des dents.

QUAND FAUT-IL PRÉVOIR SINUS LIFT ?
Bien qu’il y ait de nombreuses raisons de vouloir compenser cette déficience en substance osseuse, la plus courante reste la préparation d’un socle solide pour un futur implant dentaire.
L’affaissement du maxillaire à plusieurs origines, comme par exemple :
– Perte de plus d’une dent de la mâchoire supérieure (molaires et prémolaires) depuis plusieurs années.
– Dents manquantes suite à un défaut génétique
– Taille et forme du sinus inadaptées à l’implant
– Perte de masse osseuse suite à une parodontite (maladie des gencives).

LES ÉTAPES ET TECHNIQUES DE L’INTERVENTION
Après l’anesthésie, le chirurgien commence par inciser la gencive à l’endroit concerné, puis il continue suivant l’une des deux méthodes détaillée ci-après, choisie préalablement avec le patient.
Sinus Lift Externe : comblement fermé du sinus
S’il y a très peu d’os restant (moins de 5 mm d’épaisseur), une petite fenêtre est ouverte dans la paroi latérale de l’os. Puis la membrane de Schneider (muqueuse sinusienne) est décollée de l’os, la greffe d’origine synthétique ou naturelle est posée dans le nouvel espace crée entre la membrane et l’os, et la gencive est suturée.
Les implants peuvent être soit posés après calcification, entre 4 et 9 mois plus tard (on parle alors de processus d’ostéo-intégration), soit lorsque l’état dentaire le permet, les implants sont posés au cours de la même opération (protocole d’implantation immédiate) suivi de la période d’ostéo-intégration.
Sinus Lift Interne : comblement ouvert du sinus
Si seulement un petit comblement est nécessaire et que la hauteur de l’os est suffisante (plus de 6mm d’épaisseur), la membrane du sinus est surélevée et un puits est créé dans l’os. Le planché du sinus est ensuite rehaussé au travers de ce puits et l’implant est mis en place dans la même séance si la situation dentaire du patient le permet (ou bien l’implant sera posé à l’issue de la période de calcification), avant de suturer la gencive.

APRÈS L’INTERVENTION D’ÉLÉVATION DE SINUS
Durant les jours suivants la chirurgie, il est possible de saigner légèrement du nez ou de la bouche. Il est important de ne pas se moucher pour permettre au greffon de bien rester en place. Un gonflement de la joue peut être discerné au 3e jour. Des antibiotiques et antibactériens sont prescrits pour éviter les infections et la douleur est contrôlable grâce à des antalgiques.
Plusieurs jours suivant l’opération, le chirurgien enlève les points de sutures (ou les fils se résorbent) et il vérifie la bonne cicatrisation.
L’os greffé devient une partie du planché naturel du sinus maxillaire du patient au bout de 3 à 6 mois.
SINUS LIFT EN Tunisie; La réalisation d’un Sinus lift en Tunisie se déroule de façon similaire : les protocoles internationaux sont stricts et respectés par la profession dentaire dans leur immense majorité.
Les différences éventuelles entre deux dentistes tiennent donc davantage aux techniques utilisées et au protocole suivi qu’au pays dans lequel il est réalisé.
Réaliser son Sinus Lift en Tunisie, comme toute autre opération de chirurgie dentaire, présente donc les mêmes caractéristiques.

Quels sont les matériaux utilisés dans un Sinus lift?
Matériaux utilisées lors d’un Sinus Lift
Le Sinus Lift est une opération chirurgicale nécessaire lorsque la perte de volume d’os est trop importante pour accueillir des implants dentaires.
Afin d’épaissir un os trop fragile de la mâchoire supérieure, des matériaux de comblements osseux aux propriétés spécifiques sont utilisés.
LES BIOMATÉRIAUX : OUTILS INDISPENSABLES AU SINUS LIFT
Un biomatériau est conçu pour interagir avec un système biologique. C’est le cas du tissu osseux dans le cas du comblement maxillaire. Il existe plusieurs catégories, pouvant être utilisées seules ou combinées:
– L’os autogène : le patient reçoit une greffe d’os, sous forme de copeaux, provenant de son propre corps. Bien que ceci implique un deuxième site opératoire (mâchoire, hanche ou jambe), ce prélèvement permet une compatibilité excellente sans réaction immunitaire.
– L’os allogène : le greffon provient d’un autre individu humain. Le prélèvement est séché, gelé ou déminéralisé.
– Les xénogreffes : un morceau d’os d’origine animale est utilisé. Le plus souvent utilisé lors du Sinus Lift est le Bio-Oss, ce substitut d’origine bovine est facilement disponible et similaire à l’os humain.
– Les produits synthétiques : ils contiennent une partie des minéraux que contient l’os. Les alternatives sont nombreuses.
– Les matériaux alloplastes : une matrice de collagène est infusée d’hormones de croissances ou de cellules sanguines, augmentant le potentiel ostéogénique (capacité à créer de l’os) du matériel de comblement.
Ces substituts permettent le maintien de la membrane (élevée par le dentiste) et une bonne reconstruction osseuse.

LES PROPRIÉTÉS IMPORTANTES DES BIOMATÉRIAUX
Normalement, l’os est soumis à un processus de renouvellement continuel, grâce à des cellules qui synthétisent la base minérale de l’os, et d’autres qui éliminent le vieux tissu osseux.
Mais cette régénération ne peut pas se faire seule lorsqu’il n’y a plus assez de tissu osseux (suite à une résorption, perte de dent, inflammation…etc). On comble alors le sinus maxillaire de biomatériaux pour accompagner l’épaississement de l’os et en faire un socle solide pour l’ancrage optimal de l’implant dentaire.
Le mécanisme biologique de cette greffe, repose sur 3 propriétés :
1. L’ostéoconduction : Les cellules en périphérie de l’os natif utilisent le matériau comme un cadre sur lequel elles peuvent se rependre et générer de l’os nouveau.
2. L’ostéoinduction : Des cellules progénitrices sont stimulées et se différencient pour former l’os.
3. L’osteogenèse : Les cellules provenant de la greffe aident directement à la croissance osseuse.
Le type de comblement est choisi au cas par cas, en fonction des propriétés recherchées.

COMMENT LES BIOMATÉRIAUX SONT-ILS UTILISÉS ?
Un greffon (morceaux d’os) est prélevé et si besoin, mélangé avec des facteurs stimulants.
Si des biomatériaux d’origine animale sont utilisés, ils sont stérilisés à haute température pour éliminer les risques de transmission de maladies et respectant les normes internationales ISO 9001 et EN 46001.
Suite à l’ouverture du sinus et l’élévation de la membrane de Schneider, le matériau de greffe est inséré sur le plancher maxillaire. Ensuite, une membrane synthétique de collagène est placée pour protéger la membrane native pendant la greffe pour éviter que le comblement ne se disperse. Un espace clos est ainsi formé, propice à la libération de protéines de développement.
Le chirurgien peut choisir de poser l’implant dentaire plus tard, après cicatrisation complète de la greffe, ou lors de la même opération suivant le protocole suivi. Tous les matériaux introduits seront résorbés et remplacé par de l’os natif au bout de 3 à 6 mois. C’est la période dite d’ostéo-intégration.

Share Button
Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *